04 344 03 78

info@lavillablanche.be

La Villa BlancheLa Villa Blanche

By info@rigamarine.com

04 344 03 78

info@lavillablanche.be

Ce mardi la RTBF est venue rencontrer nos résidents

Nos résidents en parlent…

maison-blanche 10 « Waw, on est passé à la TV». C.
maison-blanche 10 « C’est stressant de parler à la caméra!» A.
maison-blanche 10 « Il était trop beau mon A.!» A.

Suite aux événements récents à Charleroi concernant la fermeture d’un centre d’hébergement non agréé, la RTBF est venue nous rendre visite.
Certains d’entre vous ont peut-être vu le reportage sur la Villa Blanche au JT du 13.10.16.

J’insiste sur « officielle » car nous sommes bel et bien reconnus par les différents CPAS de la région, les administrateurs provisoires, les hôpitaux et les autres services sociaux qui forment le paysage social liégeois.

Nous en profitons donc pour vous en dire encore plus sur qui nous sommes.

Tout d’abord, revenons sur le terme « maison pirate ». Ce terme a connotation négative renvoie à quelque chose d’illégal, de caché. Alors qu’il signifie simplement que nous évoluons sans subside et sans reconnaissance officielle.

Mais qu’est ce qui fait de nous une maison pirate ? Rien en fait mis à part l’absence de reconnaissance officielle car nous faisons partie intégrante du réseau social liégeois. Nous sommes visibles par tous. En effet, sur la façade il est écrit en grand « La Villa Blanche », la porte est ouverte et vous pouvez venir nous rencontrer. Nous avons créé ce site internet sur lequel nous expliquons notre projet, notre histoire, nous vous présentons le personnel qualifié (éducateurs, infirmiers, …) qui est engagé pour encadrer et soigner nos résidents.
Nous sommes présent sur Facebook où nous exposons nos activités et des diverses informations nous concernant.
Le but ? Etre transparent sur notre travail et nos activités.

Nous sommes également contrôlés par tous les services assurant la sécurité et la salubrité du centre (AFSCA, SICLI, Vinçotte, pompiers, services sociaux de la ville de Liège,…).

En résumé, nous faisons notre travail dans les règles déontologiques et professionnelles qui régissent nos métiers malgré l’absence d’un cadre légal et d’une reconnaissance officielle qui nous oblige à travailler en marge du réseau social.

info@rigamarine.com
About info@rigamarine.com
Interview de la RTBF